maillot psg 10 ans

Après les maillots rouges et bleu-blanc-rouge-blanc-bleu des années 1970 puis les maillots blancs durant la décennie suivante, les années 1990 ont débuté avec quelques fantaisies de la part du nouvel équipementier, nouveau maillot psg 2021 Nike. Finis les maillots « Hechter », blancs à bandes rouge et bleue ou même rouges, les deux maillots de la saison 1992/1993 sont parfaitement inédits. Une réalité non pas provoquée par les résultats sportifs du club, puisque Paris a encore déçu cette saison en s’inclinant en huitièmes de finale de la Ligue des champions pour la quatrième fois depuis six ans, mais bien par les principales têtes d’affiche du club. Statistiquement, Laurent Blanc est l’entraineur qui obtient les meilleurs résultats dans l’histoire du club avec un pourcentage de victoires de soixante-treize pour cent et un ratio de défaites de neuf pour cent en ayant dirigé plus de cent quarante-deux matchs, soit le quatrième entraîneur avec la plus grande longévité. Il s’agit de Madar, Okpara, Benarbia, Yanovski, Algerino, Rabésandratana, Christian et Laurent Robert. C’est une grande première depuis 1995. Le 18 août 2020, le Paris Saint-Germain se qualifie pour la première finale de Ligue des Champions de son histoire au terme d’un match maîtrisé du début à la fin par les Parisiens face au RB Leipzig (victoire nette 3-0). Le club de la capitale retrouve le Bayern Munich en finale cinq jours plus tard, mais s’incline cette fois-ci sur la plus petite des marges (but de Kingsley Coman – ancien joueur parisien formé au club – à la 59e min.) après un match longtemps équilibré.

Un mois plus tard, Paris perd lourdement à Caen (3-0). Face à une situation désespérée, Michel Moulin est imposé comme conseiller sportif à Alain Cayzac qui préfère démissionner le 21 avril, remplacé jusqu’à la fin de la saison par Simon Tahar. Un retour et le début d’une nouvelle politique commerciale : Paris n’accueille désormais plus qu’un sponsor principal, Opel. Le sponsor principal, Tourtel, apparait en noir. Commodore était parfois seul sponsor – avec ou sans logo. Le maillot est blanc avec une bande rouge et bleue sur le cœur – sur laquelle figure le logo du PSG -, mais il reprend par ailleurs le même style que le maillot bleu de la saison précédente, avec des motifs dessinés en diagonale. Lors de la saison 1984-1985, le PSG vit une saison moyenne avec une modeste 13e place en championnat, une finale de Coupe de France perdue contre l’AS Monaco et une élimination au 2e tour de la Coupe UEFA contre les Hongrois de Videoton.

Luis Fernandez, joueur emblématique du PSG entre 1978 et 1986, permet au club de la capitale de gagner le premier trophée européen de son histoire, la Coupe des coupes 1996. En 1994, il est nommé entraîneur du club et dès sa première saison, il gagne les deux coupes nationales (Coupe de France et Coupe de la Ligue) et devient demi-finaliste de la Ligue des champions. Pour la première fois depuis 1976/1977, le logo « Tour Eiffel » fait son apparition sur le maillot. Le logo de la région Île-de-France, partenaire du PSG, fait son apparition côté droit du maillot, en regard du logo « Tour Eiffel » côté gauche. Surtout, elles sont stylisées de manière à représenter les deux jambes de la Tour Eiffel, à l’image du logo de Paris 1992 – qui avait figuré sur le maillot du PSG en 1986/1987. Le col est blanc, et les bordures de manches présentent des liserés rouges et bleus. Le col est blanc, et les bordures de manches présentent des liserés rouges et bleus.

Lors des 40 ans du club en 2010, le club décide de rendre hommage au tout premier maillot de son histoire et reprend le code couleur de ses débuts (maillot rouge, short blanc, bas bleus). Le code couleur emblématique du club a également été conservé : une tour Eiffel rouge sur un rond bleu (cependant le bleu devient plus clair qu’auparavant). À domicile, le maillot blanc des neuf dernières saisons est modifié : les bandes rouge et bleue sont formées de manière à représenter la Tour Effel. Le maillot n’évolue pas, mais le remplacement de RTL et Afflelou par Commodore et Müller sur les maillots parisiens rend très obscur le clin d’œil à la Tour Eiffel. Outre le duo Commodore-Tourtel, certains matches voyaient les maillots parisiens afficher Commodore et Müller, le sponsor de la saison précédente. Le design du maillot est identique à celui de la saison précédente. Le maillot de gauche semble avoir été une alternative au maillot Hechter du début des années 1980, alors que celui de droite conjugue les sponsors des saisons 1986-1988 et le design du maillot extérieur 1988-1990, déjà utilisé comme troisième maillot en 1987/1988 – dont il pourrait donc avoir été une déclinaison. Le short est bleu ; les chaussettes voient le retour du design Hechter – bande bleue encadrée de liserés blanc sur chaussettes rouges.

Consultez notre page d’accueil pour en savoir plus sur maillot de psg.